Flore intestinale

Flore intestinale

Notre alimentation influence la qualité de notre flore intestinale, appelée aussi microbiote. C’est toute une équipe d’environ 160 espèces de micro-organismes de bactéries, virus, parasites et champignons non pathogènes qui vivent dans notre intestin et qui jouent un rôle dans nos fonctions digestive, métabolique, immunitaire et neurologique.

L’accouchement par voie basse favorise l’implantation d’une bonne flore dès les premières minutes de vie.

La nourriture industrielle et les traitements par antibiotiques affaiblissent la flore pour plusieurs jours à plusieurs semaines. Chaque flore est personnelle, comme nos empreintes digitales, et certaines sont capables de se rétablir en grande partie et d’autres beaucoup moins. Lorsque l’équilibre n’est pas rétabli, on a ce qu’on appelle une dysbiose. Les « mauvaises » bactéries vont prendre le contrôle : inflammation, constipation, diarrhées, intolérance alimentaires, maladies auto-immunes, etc, etc.

Comme 80% des cellules de notre système nerveux véhiculent l’information dans le sens intestin → cerveau, on comprend l’importance d’entretenir une bonne flore intestinale.

Et donc d’une bonne alimentation 🙂

You cannot do this