Brûlures d’estomac, acidité, RGO

Brûlures d’estomac, acidité, RGO

Certaines personnes souffrent de reflux gastro-œsophagien ou « RGO », ce qu’on appelle aussi dans le langage courant « brûlures d’estomac » ou « remontée acide ».

L’estomac produit naturellement de l’acide gastrique pour permettre la digestion (la fragmentation!) des aliments. L’acide est prévu pour rester uniquement dans l’estomac qui a un « revêtement spécial ». De son côté, l’œsophage n’est pas fabriqué pour faire face à ces sucs gastriques. Lorsque les sucs remontent, le tissu de l’œsophage est comme « brûlé ». À cause de ces brûlures récurrentes, l’œsophage va développer des petites cicatrices et cela pourra engendrer différents problèmes allant de la difficulté à déglutir jusqu’au cancer de l’œsophage. On n’y est pas encore mais voilà pourquoi on devrait remédier à cette situation assez rapidement et non pas prendre des médicaments sans ordonnance contre les brûlures d’estomac. Cela masque la douleur mais ne résout rien au problème.

Voyons ensemble les différentes causes possibles des brûlures d’estomac et les solutions naturelles.

Le stress

L’ennemi numéro 1. Découvrez quelle technique de relaxation vous apaise le mieux ? Fleurs de Bach, homéopathie, huiles essentielles, yoga, méditation, points d’acupuncture, etc. Identifiez les sources de stress et apprenez à les canaliser avec la méthode qui vous convient.

Le tabac, l’alcool, le café et les boissons gazeuses

Cette belle équipe favorise fortement les brûlures, encore plus lorsqu’ils sont consommés ensemble. Réfléchissez à votre consommation. Il est peut-être temps de…

Les gros repas

Plus les repas sont lourds et riches (par exemple : apéro, entrée, plat en sauce, fromages et hop encore un dessert …parce que c’est la fête aujourd’hui!), plus le risque de subir ce problème est grand. En dehors d’une malformation du clapet se situant entre l’estomac et l’œsophage, il faut chercher les coupables dans l’assiette, le verre ou les quantités ! Puisque l’estomac est ultra rempli, il va mettre plus de temps à digérer. En plus, l’estomac doit pouvoir malaxer les aliments et comme dans un sac et si il est plein, les liquides vont déborder lors du brassage. Modérez les gros repas. Si vous ne pouvez pas sauter un plat, vous n’êtes pas non plus pas obligés de saucer chaque assiette… Le pain et les féculents d’accompagnement n’apportent en général pas de valeur ajoutée aux plats et vous pourriez penser à réduire ces quantités en premier.

La cadence et le rythme

Manger trop vite : les aliments arrivent à peine mâchés dans l’estomac qui doit faire le boulot prévu pour la bouche, l’estomac se sent débordé et le fait savoir. Sauter un repas : l’estomac était prêt à travailler, il avait préparé ses sucs gastriques mais voilà que rien n’arrive… Les sucs vont brûler d’impatience…. Prenez 20 minutes minimum pour votre avaler votre repas. Le monde continuera de tourner et vous, vous allez aller mieux.

Le surpoids

Plus on est en surpoids, plus la probabilité de souffrir de RGO augmente. Pensez à changer d’habitudes alimentaires pour entamer une perte de poids. Consultez votre médecin ou une nutritionniste.

Certains médicaments

Comme l’aspirine ou encore les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens – nom barbare mais d’un usage très courant). Ces médicaments en vente libre ne doivent pas être pris sur du long terme, ni régulièrement. Discutez-en avec votre médecin traitant ou votre naturopathe.

La position couchée

Tout allait bien mais voilà qu’affalé devant la tv, une brûlure arrive ! L’estomac plein tente de digérer mais la position couchée favorise les fuites. On est là face à un problème de gravitation et d’écoulement des liquides. Il est préférable de marcher un peu après les repas mais si la tv vous est indispensable, asseyez-vous avec le dos à angle droit. On prévoit aussi de manger assez tôt pour laisser 2 heures avant d’aller se mettre au lit.

Notez dans votre agenda lorsque ces brûlures surviennent et analysez quels sont les précédents, ainsi il sera plus facile de savoir comment y remédier.

Je vous partage deux astuces : le gingembre est un bon allié de l’estomac. Vous pouvez râper l’équivalent d’une petite cuillère à café de gingembre frais dans une tasse d’eau tiède et boire tranquillement. Vous pouvez aussi croquer quelques grains de fenouil après le repas ou les infuser pour faire une tisane.

Bonne digestion ♥

You cannot do this